LE PARCOURS DE L'AUTEUR

Martine Flamand, d'origine catalane, est née à Marseille, ce qui explique peut-être la récurrence des thèmes marins dans son travail. Elle passe une partie de sa jeunesse en Amérique Latine ou elle s'initie à la sculpture dans l'atelier d'un céramiste et à la peinture dans l'atelier du peintre Elide Monzeglio. Elle garde de cette période un goût de la couleur, du baroque et d'une forme de fantastique. De retour en France, elle est l'élève de Claude Lepape et d'Yves Becmeur avant d'étudier à l'Académie Charpentier puis à l'Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Paris. Elle reçoit aussi une formation de graveur dans les Ateliers de la Ville de Paris.

Elle pratique la peinture depuis 1968. Crée des tentures brodées jusqu'en 1975, ces tentures ont été exposées à Paris, au Mans, à Perpignan... Certaines font partie de collections privées à Paris et New York.

De 1975 à 1985, sans cesser de travailler la peinture et la sculpture elle expose peu pour se consacrer davantage à ses trois enfants. Puis elle reprend contact avec les salons et les galeries et à partir de 1994 présente des oeuvres qu'elle intitule des Boîtes à rêves réunissant la peinture et la sculpture.

Soucieuse de faire partager sa passion pour la peinture et la création artistique ainsi que de transmettre des techniques et un savoir hérité de ses maîtres, elle a enseigné dans son propre atelier.
Elle est sociétaire de la Société des Artistes Indépendants.
Elle participe à de nombreuses expositons de groupe, expose aussi individuellement et a reçu plusieurs prix.



martine flamand artiste peintre - image de titre

CONTACT

martine flamand artiste peintre - sous titre sculptures

Créer en trois dimensions c’est revenir aux origines , à sa propre origine , redevenir enfant. L’enfant qui dit : tu serais un oiseau mais tu aurais un visage et moi je mettrais des souliers qui auraient des ailes . C’est pour cela que les sculptures de Martine Flamand sont souvent des fragments de corps , de visages , des mains…… Elle utilise des éléments naturels , racines , bois flottés , coquillages , et des objets abandonnés , livres , poupées , souliers , etc , pour créer des structures assemblées avec du plâtre . C’est une démarche voulue de réemploi : ces objets qui ont vécu et sont laissés car dégradés ou vieillis vont trouver une autre existence et suggérer à chacun une méditation personnelle.

martine flamand artiste peintre - diaporama de sculptures

web design www.studio-irresistible.com